lundi 22 septembre 2014

Russie - Manifestations sponsorisées par l'Occident

La marche de la Paix, organisée par les libéraux de Russie et leurs sponsors occidentaux, a eu lieu le 21 septembre, jour commémoratif du départ des Allemands de Kiev. (voir article)

À la suite de cet article, des photos et vidéos, nous vous livrons un aperçu des articles de nos merdias bien-pensants et de leur belle désinformation (merci AFP).

En signe de protestation contre la soi-disant "marche de la paix", les résidents du centre de Moscou ont arboré à leurs fenêtres des drapeaux de la RPD et de la RPL (photo, vidéo)

22.09.2014

En cours de mise à jour

Une "Marche de la paix" s’est tenue à Moscou en soutien à l’Ukraine. Le rassemblement des participants a eu lieu devant la station de métro "Pouchkinskaya", à 17h00 la procession est partie. Elle est passée par quatre boulevards vers l’avenue Sakharov jusqu’à Sadovoe Koltso.

La mairie de Moscou avait autorisé la manifestation de l’opposition jusqu’à 50 000 personnes, prévue le 21 septembre ainsi que son itinéraire de la place Pouchkine à l’avenue Sakharov.

Plutôt le dimanche, à l’ambassade des USA à Moscou, il ya eu une manifestation contre les actions militaires en Ukraine. Les manifestants ont traité Porochenko d’"espion américain", et ont appelé Obama à "laisser l’Ukraine tranquille" et à "rendre le Prix Nobel de la paix."

Une action similaire s’était déjà tenue en mars. Par ailleurs, l’objectif initial de la "marche de la paix" était peut-être encore rappelé par son nom, mais pour le reste, généralement, c’est l’avis des autorités de Kiev qui était diffusé à propos de « l’intervention armée de Russie dans les affaires de l’Ukraine. »
« Dans certaines villes de la Fédération de Russie, des rassemblements de l’opposition ont été autorisés », a annoncé le centre de presse du Ministère de l’Intérieur, soulignant que « partout ils sont très peu nombreux ».

Ainsi, à Petrozavodsk et Saratov se sont réunis quelques 20 personnes, à Perm –50, à Ekaterinbourg – jusqu’à 100, à Novossibirsk – environ 10 personnes, à Syktyvkar – environ 15 participants et à Barnaul a eu lieu une manifestation d’un seul individu.

Plus tard, dans l’après-midi, on a appris de nouveaux détails : à Novossibirsk, Rostov-sur-le-Don, Ekaterinbourg, les manifestations isolées au lieu de la marche de la paix se sont rapidement dispersées, faisant place aux partisans de la Novorussie. À Omsk, ville de 1 million d’habitants, sur les 16 personnes prévues initialement ne sont venus que 4, qui ont fait quelques photos et sont partis.

À Saint-Pétersbourg (ville de près de 5 millions d’habitants, NDT), quelques centaines d’alliés de Kiev ont défilé sans trop de bruit vers la place devant la cathédrale Notre Dame de Kazan, où ils ont failli s’affronter avec le rassemblement de soutien du Donbass. La police a arrêté quelques personnes des deux côtés, vers 18h30 la procession antirusse s’est dispersée, tandis que la prorusse est restée en scandant "Gloire à la RPD".

À Rostov-sur-le-Don, une cinquante d’opposants n’a pas tenu longtemps sous les regards moqueurs des combattants venus les voir (pour la plupart d’entre eux, c’était des blessés soignés dans des hôpitaux locaux) et s’est précipitée pour se disperser.

À Moscou, les manifestants ont défilé de la place Pouchkine jusqu’à l’avenue Sakharov. Les partisans de l’indépendance du Donbass les rencontraient régulièrement le long du parcours donnant lieu à des escarmouches verbales.

En ce moment, les manifestants se dispersent.

Comme indiqué précédemment par le service de presse du Département de l’Intérieur de Russie à Moscou, le nombre total des participants à la procession était environ de 5 000 personnes. Cependant, à l’intérieur de la colonne se trouvaient aussi bien les membres de l’opposition et que les partisans des Républiques Populaires de Donetsk et de Lougansk, a noté la direction de la police métropolitaine. (la population de Moscou est de +/- 11,5 millions – NDT)

À Moscou

À Moscou

« Donetsk et Lougansk défendent la Sainte Russie »
à Moscou

À Moscou

À Moscou

« Marche des traîtres » À Moscou

À Moscou

À Moscou

À Moscou

« Le Département d’État et le FMI financent l’assassinat des enfants russes ! »
« Pravoseks et libérastes la Russie n’est pas avec vous ! » à Moscou

À Moscou

À Moscou

À Moscou

À Novossibirsk

« Donbass pardonne-nous pour la marche des traîtres !
La Russie est avec Donbass ! » à Moscou

Devant la cathédrale de Notre Dame de Kazan
à
Saint-Pétersbourg

À Saint-Pétersbourg

« Le fascisme ne passera pas »
à Ekaterinbourg

« Le fascisme ne passera pas »
à Ekaterinbourg

La "marche de la paix" à Rostov-sur-le-Don…

… sous les regards moqueurs des combattants…

Toujours à Rostov-sur-le-Don


La "marche de la paix"
la marche des complices des assassins à Moscou

À Saint-Pétersbourg,
sur la place de la cathédrale Notre Dame de Kazan




Elle, elle sait. Elle y était! - lien vidéo

Les pro-Kiev n'ont aucun argument à opposer aux défenseurs de la Russie lien vidéo


video

Source : rusvesna.su-news : В знак протеста против так называемого «марша мира» жители центра Москвы вывесили в окнах флаги ДНР и ЛНР (фото, видео)
Traduction : GalCha


le lien ici

Le lien ici

Le lien ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire