Tortures - dossier

Cliquez ici pour : TORTURES

Chaque jour apporte son lot de torture.

Les Ukrops ne livrent pas les prisonniers demandés par les combattants tout simplement parce que, soit ils les ont tués, soit ils les ont tellement torturés qu'ils ne sont pas présentables ou décédés suite à ces tortures.

Il y a des centaines de témoignages de faits de tortures par les forces armées ukrops et les bataillons Aïdar, Azov et autres.

Tout dans l'indifférence totale des médias occidentaux, bien trop préoccupés par les Islamistes, pas de protestations des dirigeants européens, pas de réactions des organismes de défense des droits de l'homme, rien!

Sans ces réactions, Kiev se sent fort et impuni!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire