samedi 20 septembre 2014

Analyse - Poutine donne 2 ans pour relancer l'économie

Poutine a donné deux ans pour une forte croissance du secteur productif

18.09.2014 
Le président russe Vladimir Poutine lors d’une réunion du Conseil d’État a fixé un objectif d’améliorer immédiatement la compétitivité du secteur non financier de l’économie nationale. Le Chef de l’État a souligné qu’avant, il aurait fallu de nombreuses années pour cela. Il a également souligné que, par l’imposition de sanctions contre la Russie, les pays occidentaux ont violé les règles de l’OMC.

Le secteur non financier, ce sont des secteurs productifs de l’économie, notamment l’industrie et l’agriculture.

Aujourd’hui, il s’est tenu au Kremlin une réunion du Conseil d’État de la Fédération de Russie sur le développement des entreprises nationales et l’amélioration de leurs compétitivités sur le marché mondial en termes de l’adhésion de la Russie à l’Organisation Mondiale du Commerce.

La réunion a été ouverte par le Président de la Russie Vladimir Poutine. Il a déclaré que les pays occidentaux, en adoptant des sanctions économiques contre la Russie, ont ainsi renoncé aux règles établies par l’OMC.
« Les restrictions imposées contre la Russie ce n’est rien d’autre que le rejet des principes fondamentaux de l’OMC. Le principe de l’égalité des conditions d’accès de tous les pays aux marchés des biens et des services est violé. Le régime de la nation la plus favorisée dans le commerce et le principe de la concurrence libre et loyale sont ignorés a déclaré M. Poutine. En fait, un groupe de pays s’est permis unilatéralement de biffer ces principes et certains autres ainsi que les règles de l’OMC pour la Russie, qui fait partie des six plus grandes économies du monde. »

Le chef de l’État a attiré l’attention sur le fait que, en imposant des mesures restrictives de riposte, la Russie ne fait pas de pression sur l’Occident et ne cherche pas à punir les partenaires, mais elle défend ses intérêts.
« Dieu les jugera, c’est leur décision a noté M. Poutine. En premier lieu, nous pensons à nos propres intérêts et objectifs de développement. »

Le président russe a fixé pour objectif dans les deux prochaines années d’augmenter de manière significative la compétitivité du secteur productif de l’économie russe.
« Je tiens à souligner que, pendant les prochains un an et demi – deux ans, il sera nécessaire de réussir une véritable percée dans l’amélioration de la compétitivité du secteur productif russe, et d’accomplir quelque chose que, probablement, des années seraient nécessaires » a déclaré M. Poutine. Il a souligné que la réalisation de cet objectif ne dépend pas seulement du gouvernement central, mais aussi des responsables régionaux.

Selon le dirigeant russe, afin de répondre à cette demande, il est nécessaire de réduire les taux d’intérêt sur les prêts aux entreprises.
« Voici les étapes que je considère comme prioritaires : d’une part, il est nécessaire de s’assurer de la disponibilité des crédits, de créer de nouvelles conditions de financement des entreprises, concurrentielles par rapport aux normes internationales » a souligné M. Poutine.
« L’objectif principal – est d’utiliser l’un de nos principaux avantages concurrentiels, le vaste marché intérieur, à le remplir de produits de haute qualité résultant du secteur productif, bien entendu, en maintenant la stabilité et l’équilibre sur le marché et l’économie dans son ensemble, en tenant compte notamment des intérêts des consommateurs » – a conclu le président la Fédération de Russie.

Source : rusvesna.su-news : Путин дал два года на резкий подъем реального сектора

Traduction : GalCha

Aucun commentaire:

Publier un commentaire