mardi 22 juillet 2014

Fascisme ordinaire - la mort des journalistes

KOLOMOÏSKY VEUT CAPTURER TSAREV VIVANT

15/07/2014

Un groupe pour l’enlèvement de Tsarev a été formé par le personnel du bataillon "Dniepr". Le groupe est composé de personnes avec passeports russes. La récompense promise par Kolomoïsky pour Oleg est de 500 000$ vivant, et mort - 200 000$. Probablement l’opération se déroulerait en Crimée avec l’assistance des tatars et aussi ils essayeront de soudoyer la police locale.

On apprend que dans le "Dniepr" guerroient des mercenaires et des instructeurs israéliens.
Les informations sur les combattants leur sont fournies par l'un des adjoints au maire de la ville de la région de Donetsk Dimitrov.

LES MERCENAIRES DE KOLOMOÏSKY TORTURENT LES PRISONNIERS JUSQU’À LA MORT
Les sources indiquent que les effectifs du bataillon "Dniepr" (composée de mercenaires de Kolomoïsky) torturent des militants capturés et les battent à mort.

Ainsi, en juin 2014, suite à un interrogatoire au bataillon "Dniepr-1" effectué par Alexey Nikitine (né à Kranoarmeysk) le rédacteur en chef du journal de Marioupol "Je veux en URSS", Sergey Vassilievitch Dolgov, a été tué.
Le matin du 19 juin 2014 des instructeurs israéliens, membres du bataillon, ont chargé le corps de Dolgov dans une voiture et l’ont emmené en direction de Dniepropetrovsk pour l'enterrer dans une zone boisée.

En outre, depuis le 20 juin 2014, un groupe spécial est en cours de formation pour tuer en «douce» les combattants aux points de contrôle (bloc-poste).

À Kharkov, Viktor Ivanovitch Sklyarov a été arrêté sur le terrain où se trouve sa maison, on y a déposé furtivement des bâtons de TNT et un pistolet. Trois de ses camarades ont été arrêtés avec lui. À l'un d'eux, Vladimir, on a déposé discrètement des explosifs dans sa voiture. Sklyarov est inculpé de trois chefs d’accusation liés au terrorisme. On le torture, mais il ne signe pas les papiers. Une des questions de l’enquêteur était: Avez-vous été présent au récent «congrès ukrainien" de Limonov (tenu en avril 2014)? Au total, ils sont cinq accusés de la même inculpation.

10 juin 2014, à un point de contrôle à la sortie de Dniepropetrovsk vers Kiev, les membres de Pravy Sektor ont arrêté et durement battu, ensuite emmené dans une direction inconnue le journaliste et activiste social Vyatcheslav Negreba, connu pour ses films, entre autres :
« L’Ukraine. Contrainte forcée »
« Le séparatisme ukrainien - rétablissement de la Grande Russie »
« L’agonie des autorités ukrainiennes »
« Le Football - un outil du gouvernement mondial »
  
Avec lui, a également été arrêté le conducteur - Sergey Sitko - malheureusement, nous n'avons pas de photos. Il existe également un risque pour d’autres employés de la chaîne.

Agence centrale d’information de Novorossia
Novorus.info 

Source : novorus.info : КОЛОМОЙСКИЙ ХОЧЕТ ЗАХВАТИТЬ ЦАРЕВА ЖИВЫМ
Traduction : GalCha

A lire aussi :

1 commentaire:

  1. Gaza et le Donbass, ce sont deux fronts de la même guerre.

    RépondreSupprimer