mercredi 9 juillet 2014

Ukraine - l'exploit du simple mineur

Un mineur-combattant s’est jeté sous un char d’assaut en sauvant ses amis

07.07.2014



Le 5 juillet, dans la bataille à Izvarino, cet homme russe et combattant de la milice populaire du Donbass, Alexandre Scriabine a accompli un véritable exploit.

Selon les témoins, le détachement de Krasnodon a engagé le combat contre les forces supérieures des bourreaux de la junte de Kiev. À un moment critique du combat, quand ses compagnons étaient blessés, Alexandre Scriabine avec un paquet de grenades à main s’est jeté sous le char ennemi.

Cet exploit a été décrit par l’agence d’information Novorossia dans la publication de la lettre des camarades du héros.


Voici le texte entier, sans modification et ni coupure.
« Les Amis, hier nous avons eu un combat à Izvarino, des amis de Krasnodon y ont participé. L’un d’eux a été blessé à la jambe, mais son ami Alexandre Scriabine est mort comme un héros en se jetant sous le char avec un paquet de grenades. Voici ce que son ami V.Y. a raconté. Que peut-on y ajouter !
C’est Scriabine Alexandre ! Mon ami et mon frère ! Nous nous connaissions depuis l'enfance, nous étions dans la même classe à l’école, nous avons fait le service militaire à la même période. Mariés pratiquement en même temps, nos enfants sont camarades de classe. Le service militaire, lui -dans l’armée de l’air, moi – dans les troupes aéroportées. On était marié, on vivait, on éduquait nos enfants (on est devenu compères) et maintenant... la guerre. Sous mes yeux, Sashka a sauté sous le char des ukros et il est parti pour nous comme un héros ! Je ne sais même pas ce que je dirais à sa femme et à ses deux filles... Je ne sais pas... je ne pourrais jamais imaginer que Sashka en était capable. Il est un héros ! Un véritable héros ! Il avait 55 ans. Il travaillait dans la mine Talovskaya comme monteur minier souterrain.
Il y a eu la bataille à Izvarino. Sashka s’est jeté sous le char avec les mots "Je vous crache dessus !". Aucun de nous ne s'y attendait. Tu sais, j'ai honte que moi, la vieille fripouille, je suis en vie, et que Sashka n’est plus là. Je ne vivrai pas si je ne le venge pas. Et maintenant il est parti. Je suis désolé, c'est dur. Cette mort est un exploit suprême !!! Maintenant nous partons au combat avec les paroles «Lève-toi, immense pays ! » Les Bandéristes se pissent dessus et la panique est totale ».

Comme il a été dit, Alexander Scriabine, 55 ans, travaillait dans la mine Talovskaya comme à Molodogvardeysk. Il a laissé dans le deuil sa femme et ses deux filles...
Que ton souvenir vive éternellement, Héros ! Repose en paix !

Alexander Nikishin
Agence centrale d’information de Novorossia

Novorus.info

Source : novorus.info : Шахтер-ополченец, спасая товарищей, бросился с гранатами под танк
Traduction : GalCha

Aucun commentaire:

Publier un commentaire