mardi 13 janvier 2015

Je suis "Enfant du Donbass"

La bohème de Kiev mangeait au "bal de Satan" le "gâteau de bébé russe" et le "foie du combattant" (vidéo)

12.01.2015
Pour enterrer définitivement le thème du "je suis Charlie", et maintenant que vous avez la conscience tranquille, voici les véritables martyrs de cette triste année  qui vient de finir.
Les enfants du Donbass!
Ils n'ont rien demandé à personne, ils ne voulait que vivre, et, parce qu'ils étaient russophones, enfants de russophones, on les a bombardés, on les a assassinés...
Pire encore, certains, à Kiev, se gaussent de cette tragédie et parodient le meurtre quotidien de ces enfants par une "cérémonie du gâteau de bébé".
Nous vous montrerons ensuite, une galerie de jeunes Anges qui ont quitté la Vie un peu trop tôt.

Le 28 décembre, au "Hot Bar" de Kiev la bohème métropolitaine mangeait "le bébé russe". L'événement a été appelé "Prix Vatnik de l’année" (vatnik — salopette ouatinée — appellation péjorative des Russes et des russophones par les ukrainiens loyaux au régime, NDT). Le menu était composé de hamburgers "Maison des syndicats", de "foie du combattant" et d’eau de vie "Vétérane".

L'invité principal était la militante russe des droits de l'homme, Elena Vassileva (la source principale des médias ukrainiens sur les pertes de l’Armée russe en Ukraine, dans la vidéo à droite du serveur du gâteau, reçoit en premier sa part, NDT).

Sous la musique de chanteurs pop russes, le déballage glamour avec des rires et des blagues, on coupe le gâteau, "décoré" par un bébé couché sur le drapeau national russe. On le taillait soigneusement le long de son visage et de son corps, et les filles en voix off joyeusement demandaient de leur "couper une part avec le petit ventre".

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les Anges de Novorussie tués par les ukro-fascistes ! 18+


Ce sujet est dédié aux enfants de Novorussie que la junte ukro-fasciste a impitoyablement tués par cette maudite guerre génocidaire. Les Anges, qui, fatalement n’iront plus à la garderie, ne feront pas leur première année à l’école, ne termineront pas l’école, et pour certains ne seront même pas nés. Mais ils voulaient vivre, vivre pour aimer tous ceux qui vivaient autour d’eux. Mais malheureusement, le sort ne l’a pas voulu ainsi !

Je pense que les photos de ce billet vont en dire plus que ce qu’on peut écrire ici ! Je ne dirai qu’une seule chose
Nous n’oublierons pas ! Nous ne pardonnerons pas ! Le Royaume des cieux est à ces Anges, et que la terre vous soit légère, reposez-vous en paix !
=======================================================================

Tania Perepelitsa, 12 ans. Tuée par un tireur d’élite de la Garde Nationale, le 19 mai 2014 à Slaviansk.
Les utilisateurs des réseaux sociaux se souviennent d’elle grâce à cette photo très connue, prise à un meeting à Slaviansk, pendant lequel Tania tient une pancarte « Dieux ! On a tellement envie de vivre ! »


=======================================================================

Polina Sladkova, 4 ans. Tuée par les fascistes pendant les frappes d’artillerie, le 8 juin 2014.
Le corps de la fillette est porté par le médecin, qui n’a pu rien faire pour elle.


=======================================================================

Suite aux bombardements par des ukro-fascistes du village Golubovka près de Slaviansk, le 19 juin 2014, un garçonnet de 5 ans, Arseny, a été grièvement blessé, plus tard il est décédé pendant l’opération... La maman de l’enfant, Elena Dantchenko, est morte sur place.


=======================================================================

Vania Ermilov, 5 ans. Tué avec son père le 2 juillet 2014 lors du bombardement du village Louganskaya, quand Vania est sorti de la maison et a couru à la rencontre de son père. La veille de sa mort Vania avait fêté ses 5 ans.


=======================================================================

Le petit Ange, âgé d’un an, tué par des ukro-fascistes à Antracite


=======================================================================

Kristina, 24 ans avec sa fille de 10 mois dans les ses bras et avec la grand-mère.


Les bourreaux, lors d’un pilonnage incessant de la ville de Gorlovka avec des « Grads », ont tué le 27 juillet 2014 Kristina de 24 ans avec sa petite de 10 mois dans les bras. Le petit Ange s’appelait Kira.


=======================================================================

Danila Kouznetsov était en huitième année à l’école N63 de la ville de Donetsk (14 ans)


Andrey Elisseev, ancien élève de l’école N 63 de la ville de Donetsk (18 ans)


Le 5 novembre 2014, quand les fascistes ukrainiens ont déclenché un feu d'artillerie et des mortiers sur le quartier résidentiel de Donetsk, quand une des mines est tombée sur terrain de sport de l’école où les enfants jouaient au football. Danila Kouznetsov et Andrey Elisseev sont morts sur place, et d’autres adolescents ont également été amenés à l’hôpital en ambulance.


=======================================================================

Nikita Roussov, 12 ans

Le 27 novembre 2014 lors d’un bombardement régulier du quartier résidentiel de Donetsk Nikita Roussov, âgé de 12 ans, a été tué. Nikita a été inhumé dans un cercueil fermé, car il ne restait même pas de corps, parce que la mine a explosé sous ses pieds.



=======================================================================

Le 14 novembre 2014, un projectile des fascistes a tué la jeune famille de Boulaev avec ses deux jeunes enfants, elle a été frappée dans leur propre maison. Leurs enfants ont été inhumés aussi dans les cercueils fermés, car il ne restait rien des corps.
Le père, le garçonnet de 9 ans et la fillette de 4 ans sont morts sur place et leur maman est morte à l’hôpital.


=======================================================================

Sofia, 4 ans. Sofia a été tuée par des éclats d’un projectile, le 27 août 2014, dans la ville de Kirovskoye, en RPD, après les bombardements de la garde nationale.


=======================================================================

Kondrachevka, RPL. À côté du cercueil du garçon, il y a celui de son père. Ils sont morts tous les deux le 4 juillet 2014 lors d’un raid aérien de l’armée ukro-fasciste.


=======================================================================

En août 2014 (la date exacte n’est pas connue) lors des bombardements de Donetsk par des avortons ukrainiens, un obus a traversé le mur d’un immeuble à beaucoup d’étages et a tué cette jeune fille. Elle était au septième mois de grossesse.


=======================================================================


Le 19.12.2014, Gorlovka. La maman de Karina Yana rentrait à la maison en vélo avec sa fille dans le quartier de la Maison de Culture de Nikitovsky à Nikitovka, quand elles ont été happées par les frappes ukrainiennes, un obus les a attrapées. Yana est grièvement blessée et ne sait pas encore que sa fille de 9 ans Karina Belongue a été tuée, parce que les médecins sont inquiets de son état et de sa capacité de communiquer. Les médecins ont fait tout leur possible, mais n’ont pas pu sauver Karina. Elle est à la morgue de Gorlovka.

========================================================================
Que le Royaume des cieux vous accueille ! Que la terre vous soit légère !
Nous n’oublierons pas ! Nous ne pardonnerons pas ! Les assassins de ces petits anges payeront la totalité pour leurs actes !


Source : rusvesna.su-news : Киевская богема на «балу сатаны» ела «торт из российского младенца» и «печень ополченца» (видео) fashizmunadonbasse.net : 18+ АНГЕЛЫ НОВОРОССИИ УБИТЫЕ УКРО-ФАШИСТАМИ!
Traduction : GalCha

Aucun commentaire:

Publier un commentaire